Comment traiter l’éjaculation précoce

éjaculation précoce

L’éjaculation précoce fait partie des troubles sexuels les plus fréquents puisqu’elle concerne 15 à 40 % des hommes à un moment de leur vie sexuelle, mais aujourd’hui on la traite assez facilement. On parle d’éjaculation précoce lorsque celle-ci intervient après une faible stimulation et bien avant que le sujet ne souhaite la déclencher. Il est alors dans l’incapacité de la retarder et elle intervient dans ce cas avant une minute et demie après la pénétration.

Il est important de savoir que ce trouble est néanmoins un dysfonctionnement sexuel transitoire que l’on peut traiter et vaincre pour retrouver désir et plaisir pendant l’acte amoureux.

Parmi les causes et les facteurs de risques, on note par exemple :

  • L’âge, puisque ce trouble est très fréquent chez les jeunes adultes,
  • Les troubles de l’anxiété,
  • Le syndrome d’hyperactivité,
  • Le changement de partenaire,
  • L’hyperthyroïdie,
  • Etc.

Les traitements de l’éjaculation précoce

L’éjaculation précoce n’est pas une maladie, c’est pourquoi une prise en charge médicale est rarement indiquée. Cependant, certains spécialistes recommandent parfois la prise d’antidépresseurs légers et d’anesthésiques locaux sous forme de gel.

Il existe également nombre d’approches psycho-sexo-corporelles qui consistent par exemple à utiliser certaines positions qui peuvent retarder l’éjaculation, à réduire la vitesse et le rythme des rapports, à apprendre à respirer (très important) ou à utiliser la technique de la pression pénienne.

Une autre méthode consiste à faire durer les préliminaires et à se laisser guider par sa partenaire, ce qui est un avantage collatéral bien agréable.

Un nouveau médicament contre l’éjaculation précoce

Parallèlement à la rééducation comportementale et aux antidépresseurs, il existe heureusement aujourd’hui un nouveau médicament qui retarde l’éjaculation lorsqu’elle est prématurée. Il s’agit de la dapoxétine, un inhibiteur de la recapture de la sérotonine. La sérotonine étant une substance qui inhibe l’éjaculation, ce médicament retarde donc réellement le réflexe éjaculatoire. Il va sans dire qu’il n’est délivré que sur prescription médicale, mais cela vaut vraiment la peine de consulter.

Si ce problème vous concerne et pour contrôler et maîtriser par vous-même et assez rapidement votre excitation et ainsi retarder naturellement votre éjaculation, voyez si la méthode de Sarah Simon, auteur, chercheur et experte en relations de couple, pourrait vous convenir à vous aussi comme à des centaines d’hommes :

éjaculation précoce
Cliquez sur l’image ci-dessus pour lire le descriptif.

Après le traitement, le retentissement positif sur votre confiance en vous sera très important, ainsi bien sûr que sur la vie de votre couple.

P.-S. : Vous pouvez aussi traiter l’éjaculation précoce avec cette autre méthode plus directe (à l’américaine !).

Be the first to comment on "Comment traiter l’éjaculation précoce"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*